Blancs Voiliers, Baie de Quiberon, 9 août 17

 

Devant le Grand Mont (presqu’île de Rhuys)IMG_5934

De la pointe Toul er HerIMG_5933

 

Publicités

la Baie de Quiberon & l’isthme, 9 août 17

IMG_5969

(18h20) L’isthme de Penthièvre au début de la presqu’île de Quiberon forme souvent au couchant une image insolite. Une fois n’est pas coutume c’est une vedette revenant sans doute de Houat ou/et Hoëdic qui rentre à la Trinité s/Mer…IMG_5972

… mais la Baie est surtout une zone idéale pour la voile, notamment en dériveur : la presqu’île protège relativement des fortes houles tout en laissant passer le vent (18h03)IMG_5960.JPG

(17h55) la rotondité de la mer…IMG_5958 bis.jpg

IMG_5959.JPG

IMG_5955.JPG

IMG_5954.JPG

A l’autre bout de la presqu’île, à son extrémité, les silhouettes des derniers arbres semblent flotter sur l’eau, et toujours un cormoran perché quelque part…IMG_5952.JPG

(17h47) Plus loin encore on aperçoit la pointe ouest de Belle-ÎleIMG_5949.JPG

17h42IMG_5943.JPG

IMG_5942-001

 

 

Sortie en baie de Quiberon de Krog e Barz le 9 août 17, 17h23/18h23

IMG_5905 bis-001

Devant le Grand Mont (presqu’île de Rhuys)IMG_5906 bis.jpg

IMG_5908 bis

IMG_5920 bis

Il laisse Méaban sur tribordIMG_5935.JPG

IMG_5937.JPG

IMG_5938.JPG

Cap sur Houat…IMG_5947

IMG_5948

IMG_5953

… puis retour, Méaban à babord. Krog e Barz faisait juste une petite sortie du Golfe, histoire que je le photographie sans doute… Il le mérite, avec ses jolies voiles colorées…IMG_5963

IMG_5964

IMG_5965Comme les autres bocqs (langoustiers) le Krog e Barz est un voilier rapide, plus rapide que les autres vieux gréements car il fallait ramener les langoustes, dans un vivier au milieu du bateau, le plus vite possible.

IMG_5966

IMG_5967

IMG_5968

IMG_5974.JPG

 

Leenan Head 111 ans…, Locmariaquer, 11 août 17

IMG_5991 bisRentrant dans le Golfe, avec un flot puissant et un vent favorable
IMG_5997Avec le sinagot les 3 frères
IMG_5999-001Changement de cap, vers le port de Locmariaquer
IMG_6002
IMG_6012-001.JPG
Bateau anciennement de pêche aux hareng en Irlande, construit en 1906 en Écosse, aux Chantier Banff, gréé en ketch (type Zulu, ancien bateau du nord de l’Écosse). Après 30 ans de service de pêche il devient le bateau-courrier des îles du Connemara et transporte matériau, bétail (jusqu’à 80 moutons bien serrés dans la cale, paraît-il) et courrier. Dans les années 1950, il est motorisé pour devenir le ferry de l’île d’Inishbofin. Il finit sa carrière au milieu des années 90.
Racheté par un Français,  il est restauré dans un chantier naval de Paimpol pour être transformé en voilier de croisière. En 2009, il est de nouveau restauré au chantier associatif Tramasset au Tourne en Gironde. Il  transporte aussi des marchandises de commerce équitable quand il est affrété par la jeune Compagnie Maritime TransOceanic Wind Transport pour du cabotage sur les côtes bretonnes (notamment entre l’Irlande et Douarnenez), ou par l’association « un air de fret ». Sa cale peut contenir 4 m3 de fret. 150 m² de voiles.