Gatteville, 26 oct.2011, 14h23

img_4575-bis-3

img_4574-bis-3

img_4579-bis-2

En 1669 Vauban propose la construction d’une tour à feu sur cette pointe de Barfleur mais son idée est rejetée. En 1739 plusieurs naufrages se produisant on reparle de l’idée de Vauban mais personne, aucun port, n’accepte de la financer. La navigation se développant dans ces parages, les naufrages se succèdent et, finalement, en 1765 -presqu’un siècle après que Vauban en ait parlé – la chambre de commerce de Rouen se décide. La pose de la première pierre a lieu en 1773. La lumière de cette tour de plus de 30 m de haut se sera cependant « concurrencer » par celle du phare de la Hève, situé sur la falaise à l’ouest du Havre à 123m au-dessus de la mer. Il est donc décidé de construire un phare beaucoup plus haut (du sommet duquel est faite cette photo). La première pierre est posée en 1828 et c’est l’ingénieur Charles-Félix Morice de la Rüe – celui qui mènera la construction du Phare de la Hague (Goury) – qui conduit la construction qui sera achevée 7 ans plus tard. C’était alors le plus haut phare de France et d’Europe ( jusqu’à la construction du Phare de l’ïle Vierge au tournant du siècle).